Vous êtes ici : Accueil > Archives > Atelier Relais > Présentation

Présentation

Projet Pédagogique et Éducatif de l’Atelier Relais du collège Marcel Pagnol.

Selon les textes, l’objectif de l’Atelier Relais est de réinsérer durablement les élèves concernés dans un parcours de formation générale, technologique ou professionnelle en les engageant simultanément dans un processus de re-socialisation et de ré-investissement dans les apprentissages. Il a donc pour vocation d’accueillir, au cours de l’année scolaire, des élèves qui donnent des signes de décrochage scolaire, issus de l’ensemble des divisions du collège, exceptionnellement du lycée, s’ils ont moins de 16 ans, avec pour objectif le retour au collège dans les meilleures conditions.

Fonctionnement

Cet Atelier constitue une modalité temporaire de scolarisation obligatoire. Il accueille les élèves pour une durée de 4 semaines renouvelable exceptionnellement une fois.
Le partenariat est assuré par le SISP, Les Nids depuis 2001.

Le lieu d’accueil des élèves

Il est situé hors des murs du collège dans une maison, ce lieu est neutre afin de créer une rupture avec les établissements d’origine.

Le dispositif

Il propose une pédagogie différenciée, des parcours individualisés qui pourront être fondés sur l’alternance, un encadrement pédagogique et éducatif, combinant compétences d’enseignants, d’assistants d’éducation et professionnels d’animation, en relation avec des personnels sociaux et de santé.

L’équipe de l’Atelier Relais

Elle se compose d’un professeur d’école spécialisée, d’une assistante d’éducation et d’un éducateur scolaire. Des professeurs volontaires de collège interviennent pour dialoguer avec les élèves et modifier les rapports élèves/enseignants. Ils dispensent des conseils méthodologiques, aident à prendre conscience des points qui placent les élèves en situation d’échec.

Qui « passe » par le dispositif relais ?

Les motifs qui déterminent l’admission d’un élèves peuvent être liés à des difficultés de scolarisation, d’absentéisme, de comportement, d’incivilité, de démotivation dans les apprentissages, voire de passivité.

Plusieurs axes de travail seront mis en place

Outre la médiation, et re-médiation dans les matières fondamentales, des projets plus spécifiques seront proposés aux élèves (menuiserie, ateliers artistiques, rallye photos, semaine sportive...)
De plus, les élèves âgés de plus de 14 ans pourront effectuer un stage en situation d’initiation.