Vous êtes ici : Accueil > Matières > Histoire des arts > l’art de dire la guerre : 3ème Fanny
Publié : 20 novembre 2012

l’art de dire la guerre : 3ème Fanny

Les 3ème Fanny, dans le cadre d’une séquence sur l’art de dire la guerre, ont découvert deux nouvelles œuvres qu’ils pourront présenter à l’épreuve orale d’histoire des arts, au brevet :

* les 9 premières minutes du film de Jean-Pierre Jeunet, Un long dimanche de fiançailles, inspiré du roman épistolaire éponyme de Sébastien Japrisot, qu’il leur est recommandé de voir en entier, et peut-être même de lire, au moins en partie, pour approfondir leurs connaissances de leur œuvre et mieux préparer leur éventuelle présentation orale.

* la chanson Le déserteur, de Boris Vian, que l’on trouve en clips vidéos sur youtube selon les différents interprètes : Boris Vian lui-même, son premier interprète, et ami Mouloudi, Maxime Leforestier, la version "hommage" de Joan Baez, une version à l’orchestration plus moderne de Cali et Jean-Louis Aubert et puis pour le plaisir la réécriture de Renaud

On oubliera la version de Mme Mallet, dont Steven dit qu’on dirait un chant de Noël...

Bonne découverte !